On a testé pour vous la gamme DREAM LONG de chez L'Oréal

 

 

 

« Vous rêvez de cheveux toujours plus longs ? Arrêtez de les couper, continuez de rêver ! Nouveau Elseve DREAM LONG, un cocktail de kératine, d’huiles végétales et d’huile de ricin, renforce les longueurs et répare les pointes, pour sauver vos trois derniers centimètres ! »

 

 

 

«Rêvez de cheveux plus longs, vous le valez bien ! »

 

 

 

Alors si je le vaux bien, bien entendu que je vais tester !

 

 

 

Et oui, je suis tombée dans le panneau…

 

En bref, cette gamme de chez L'ORÉAL nous promet qu’on aura plus à couper nos pointes, que nos derniers centimètres de cheveux vont être miraculeusement réparés, que c’est un cocktail d’huiles végétales, qu’il y a de la kératine, de l’huile de ricin, bref. Je me suis vue avoir la même chevelure que Pamela Anderson qui monte le tapis rouge.

 

L’huile de ricin c’est quoi ? C’est une huile MAGIQUE qui permet de renforcer la fibre capillaire, de stimuler la pousse des poils (oui oui des poils ! Pas uniquement des cheveux, autrement dit, si vous souhaitez étoffer vos sourcils ou vos cils, vous savez ce qu’il vous reste à acheter….)

 

Donc, en grande consommatrice que je suis et après avoir visionné cette publicité des dizaines de fois (voir des centaines !), j’ai acheté la gamme… complète… tous les produits… oui oui, TOUS ! Vous croyez quoi ? On me propose de sauver mes cheveux, j’allais dire « non » ?! J’ai été faible, encore.

 

 

Zoom sur les différents produits de la gamme :

 

Le shampoing Dream Long, le super soin démêlant Dream Long, le masque Dream Long à laisser poser, la crème sauveuse de pointes, et pour finir le steam masque vendu en format individuel, auto-chauffant, fourni avec une charlotte.

 

 

On passe au concret :

 

Effectivement, dès les premiers jours d’utilisation, je suis assez satisfaite, je remarque que mes cheveux brillent, ils sont aériens et doux, ils ont l’air en bonne santé, je suis ravie ! Et cerise sur le gâteau : les produits sentent divinement bon.

 

Après un mois d’utilisation et quelques recherches sur la composition des produits (le choc !), je me sens prise pour un pigeon. Mes pointes ne sont pas « sauvées », mes cheveux ne sont pas réparés, j’ai même l’impression que c’est pire ! Apparitions de frisotis, cheveux ternes, qui s’emmêlent entre eux… les produits n’ont plus du tout le même effet qu’il y a un mois.

 

 

 

Et les autres ils en pensent quoi ?

 

A ma grande surprise, je découvre que je ne suis pas la seule à avoir été déçue, nous sommes même plus que nombreuses. La composition des produits est mauvaise, catastrophique (sulfates allergène, éthanol, filtre UV chimique, silicone, acide citrique, silicone et ENCORE DU SILICONE… et j’en passe) mais apparemment la composition est classique pour shampoing vendu en grande surface et à bas prix.

 

En gros, très peu d’actifs naturels, très peu (voire pas du tout) d’huile de ricin et d’huile végétale.

 

 

 

La vérité :

 

Gamme qui se dit « sauveuse » mais qui en vérité ne fait que cacher la misère, offre des résultats satisfaisants rapides et visibles, mais catastrophiques sur le long terme… trop d’ingrédients chimiques dans la composition. Le pire : le silicone, c’est un composant qui lustre le cheveu, l’étouffe, le fait paraître brillant mais le détruit à la longue.

 

J’ai déjà testé des shampoings sans silicone dans le passé, je n’ai pas aimé car je trouvais mes cheveux ternes et sans volume. Je comprends aujourd’hui qu’il faut laisser du temps aux cheveux pour s’habituer à être « beaux » sans silicone, et que ces cheveux que je trouvais ternes et sans volume, n’étaient en fait que mes VRAIS cheveux, naturels, dans un état plus que douteux A CAUSE de ces années d’utilisation de mauvais produits.

 

 

BREF...

 

 

 

 

Ce n’est qu’après que j’ai fini par comprendre qu’il fallait assurer un bon vieillissement du cheveux en utilisant des produits avec une bonne composition, au lieu de chercher à les réparer à tout prix, car c’est quasi mission impossible. J’ai également compris que j’étais dans le faux quand je cherchais absolument à couper mes pointes le moins souvent possible, la vérité c’est qu’il faut les couper souvent (tous les 3-4 mois), oui ça fait mal, je sais. Il faut savoir qu’une fourche remonte le cheveu et si on ne coupe pas, la fourche va abîmer notre si belle chevelure…

 

 

 

J’ai donc décidé d’intégrer la « team » qui n’achète que des produits de bonne composition, qui s’intéresse aux composants et qui ne se laisse pas prendre pour un pigeon (je pensais réellement ne jamais en faire partie, pour moi c’était juste chiant), et pour le moment je fais le choix de prendre soin de mes cheveux.

 

Je n’achèterais plus mes shampoings en grande surface, ils sont pour la majorité bourrés de produits chimiques et de silicone, et je vais mener des recherches pour savoir quelles sont les marques qui sont « clean » niveau composition. Faites-en de même.

 

En attendant d’avoir trouvé LA gamme « miracle », il faut nourrir et hydrater ses cheveux avec des produits naturels.

 

 

 

Comment nourrir ses cheveux ?

 

Le plus efficace c’est l’huile et le beurre végétal : huile de ricin, huile d’avocat, huile d’argan, huile et beurre de coco, beurre de karité… On peut également mélanger des huiles ensemble, des beurres ensemble, ou encore mixer huiles et beurres ! Choisir de préférence des huiles végétales bio, vierges et pressées à froid. Conseil : laisser poser l’huile, le beurre ou la mixture au maximum 1 heure, car plus le temps de pose est long, plus il faudra laver votre chevelure pour supprimer l’effet « gras » sur vos cheveux.

 

Comment hydrater ses cheveux ?

 

On hydrate ses cheveux (les longueurs) en utilisant des produits du quotidien !

 

Exemple de masque à faire à la maison : fromage blanc + citron + miel, fromage blanc + avocat + citron, gel d’aloé + citron, fromage blanc + banane + miel. Il existe des tas de recettes de masques maison sur internet. Important : si le masque contient un produit laitier, ne laisser poser que 30 minutes pour éviter les mauvaises odeurs qui pourraient rester sur les cheveux.

 

Vous pouvez également vous créer un spray hydratant, en vous servant d’un contenant vide et nettoyé, en le remplissant tout simplement d’eau et de gel d’aloé… à bien agiter avant utilisation !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Audrey