Kheiron, de son vrai nom Manouchehr (Nouchi) Tabib, nous livre à nouveau une percutante comédie dramatique, une fable drôle et émouvante.

 

Continuant dans son style et après « Nous trois ou rien », son 1er film racontant la vie de ses parents en Iran devant fuir et s’exiler en France, Kheiron nous fait partager cette fois au travers de cet opus son expérience vécu durant plusieurs années en tant qu'éducateur à Pierrefitte.

 

SYNOPSIS

 

L’histoire, c’est Waël, un jeune vivant d’arnaques mises au point avec Monique, une retraitée délurée : ils finissent par se faire démasquées par Victor, un ancien soupirant de Monique, ils sont alors obligés de lui rendre service.
Waël devra remplacer au pied levé un bénévole chargé d’aider six collégiens à problème dont Victor s’occupe dans le cadre d’un projet éducatif.
Monique, elle, s’occupera du secrétariat et se redécouvre.

 


DISTRIBUTION
Une jeunesse pleine de talent, avec ces six ados faisant ce qu’il faut pour que cette histoire nous touche, qu’elle concerne les jeunes et moins jeunes.
Quant au duo Catherine Deneuve et André Dussollier qui fonctionne à merveille, ce film est à mon sens une réussite de plus pour l’Acteur / Réalisateur.

CONCLUSION
Une belle histoire, touchante on l’on ris, et où l’on a la gorge serrée parfois, mais une morale à toute épreuve :

 

Refuser l’échec, et croire toujours en l’enfant, ou l’ado, et voir enfin l’homme ou la femme qu’il deviendra...

 

 

Régis BOUDET